25/04/2013

L'APF organise les 1ers états régionaux de l'inclusion en Midi Pyrénées

Dans le journal du 19/20 Midi-Pyrénées du 24 avril,2 reportages sur l'APF.

L'APF organise les 1ers états régionaux de l'inclusion en Midi Pyrénées, suivi polémique sur la campagne de pub sur l'accessibilité «C'est maladroit», concède Anne-Marie Nunes, la présidente départementale du Gers de l'Association des paralysés de France

Des balles de tennis recyclées en faveur des personnes handicapées

 

Chaque année, les balles des écoles de tennis sont récoltées et recyclées pour réaliser des sols sportifs pour les enfants handicapés. Reportage à Amiens.

 

Source : Vidéo jt_tf1_13h

Accessibilité et handicap : « Promouvoir l’accès à la culture pour tous. »

OKDelphine devant la frise.JPGLa loi handicap du 11 février 2005 a prévu dix ans pour que l’accessibilité en France devienne une réalité. Pourtant, depuis son adoption, élus et divers groupes défendant leurs intérêts privés au détriment de ceux de la collectivité surfent sur le contexte économique difficile actuel pour dire que l’accessibilité coûte trop cher, avancent qu’elle est techniquement impossible à réaliser. Or, rendre la France accessible est possible. La preuve ? Des femmes et des hommes à la tête d’établissements culturels, de loisirs, de régies de transports, de services publics ou privés, des médecins, des hôteliers, des maires, des commerçants… eux, ils l’ont fait.


Témoignage de Delphine Etchenique, la directrice du Musée de Saint-Jean-d’Angély (Charente-Maritime).


Pour lire la note entièrement de Franck Seuret de Faire Face , veuillez cliquer ici

Stationnement des personnes handicapées, nouveau panonceau

La carte européenne de stationnement a remplacé les cartes dites "macaron GIC" (grand invalide civil) et "GIG" (grand invalide de guerre). Cette évolution vient d’être traduite dans la réglementation sur la signalisation (Arrêté de 1967) avec la modification du panonceau M6H réservant le stationnement aux personnes titulaires de la carte.


Même si le symbole est celui d’une personne en fauteuil roulant, tous les types de handicap sont bien pris en compte. De plus, le conducteur n’est pas nécessairement la personne handicapée titulaire de la carte, cela peut être aussi la personne qui l’accompagne.


 

L’arrêté du 26 juillet 2011 (J.O. du 4 aout) défini le nouveau modèle du panonceau M6H (à noter que l’ancien panonceau est utilisable jusqu’au 31 déc. 2014).

 

Source CERTU

22/04/2013

"N'écoutez pas les lobbies!" : communiqué de presse de l'APF

Alors que plusieurs rapports remettent en cause l’obligation de mise en accessibilité de la France et son délai du 1er janvier 2015, la campagne « N’écoutez pas les lobbies ! » vient tordre le cou aux idées fausses véhiculées par les détracteurs de l’accessibilité pour montrer que rendre accessible, c’est tout à fait possible !


Après 38 ans d’attente, et deux lois sur l’accessibilité depuis 1975, les lobbies « anti-accessibilité » tentent encore d’imposer une pensée unique sur le coût des travaux, l’incohérence des normes et parfois l’inutilité de rendre accessible. Pire, selon certains d’entre eux, rendre accessible serait une démarche « intégriste ». Ces arguments sont utilisés pour justifier leur attentisme et/ou leur volonté de déroger à la règle en la matière ! Et les pouvoirs publics et administrations centrales semblent être réceptifs à ces messages, voire les reprennent à leur compte.


Pourtant, de nombreux commerçants, médecins, architectes et maires… ont rendu leur établissement accessible, avant l’échéance de 2015, et en ont récolté de nombreux bénéfices !
Il est temps de dire NON à la pensée unique et OUI à l’accessibilité : n’écoutez pas les lobbies !
Pour télécharger le communiqué de presse complet, cliquez ici.


Voir article de Valérie Di Chiappari de Faire Face : Les lobbies confrontés à la réalité